logo infodyslexie

C'est le moment de la journée que je déteste le plus, c'est l'heure de faire les devoirs. C'est idiot de faire ses devoirs, de toutes façon, j'ai tout compris dans la journée à l'école, alors pourquoi faut-il tout refaire le soir ?

Bon, le seul problème, c'est que quand Maman ou Papa m'interroge pour voir si je sais mes leçons, je n'arrive pas à répondre. 

Ce soir, c'est un exercice de maths. Je vais m'installer dans le salon, sur la table basse. Ici c'est sympa, je peux voir Joe mon hamster qui s'amuse à courir partout dans sa grande cage en se moquant du chat.

Tiens, si je faisais sortir Joe ? Peut-être qu'il m'aiderait pour mon exercice de maths ?

Alors j'ouvre la cage et je prends Joe mon hamster pour le déposer délicatement sur la petite table basse. Il est marrant Joe, il va voir mes affaires, il renifle mes stylos et va même essayer de se cacher dans ma trousse. Quand il voit qu'il n'arrive pas à entrer dedans, il commence à faire le tour de la table. Il n'ose pas sauter, c'est trop haut pour lui. Alors il fait le tour de la table.

Maman m'a fait sursauter quand elle me dit : "Victor, Victor, ça fait cinq minutes que je te parle... As-tu sorti ton cahier d'exercice ?"

Ha oui, j'étais tellement occupé à observer Joe faire ses explorations que le cahier était resté au fond de mon cartable.

Je commence à lire l'exercice : "J'achète un vélo". Ça, c'est une super idée. Je vais acheter un vélo pour Joe, comme ça, il pourra faire le tour de la petite table à toute vitesse. Il serait très drôle, Joe sur son vélo.

Maman me rappelle : "Victor ? Tu lis la suite ?"

Ce n'est pas très amusant, mais je continue à lire : "Je paie mon vélo 30€". Houlà, c'est beaucoup d'argent de poche. J'ai plein de pièces dans mon porte-monnaie, mais je ne sais pas combien ça fait toutes ces pièces.

Encore Maman : "Victor, la suite..."

Bon, je lis péniblement : "et je dois changer les pneus pour 20€". Aie, pauvre Joe, le voilà qui porte son vélo sur l'épaule, les pneus crevés. Mais en fait, Joe préférait se faire une place dans ma trousse et il essayait de pousser les stylos pour pouvoir se mettre au chaud.

"Victor ?" me dit encore Maman. Je continue : "Combien vais-je payer ?"

Alors là, c'est le grand vide. Plus rien dans la tête, le grand blanc. Je regarde fixement Joe en lui demandant de m'aider. Mais il préfère continuer à faire le tour de la table à toute vitesse. Un tour dans un sens, deux tours dans l'autre, et il recommence.

Quand Maman m'a demandé : "Alors Victor, tu as fini ?", je lui ai répondu "Tu sais Maman, Joe a fait 36 tours dans un sens et 47 dans l'autre sens, ça fait 83 tours en tout !"

Maman m'a regardé d'un drôle d'air, puis elle m'a dit : "Je ne comprends pas, tu fais très bien des additions difficiles pour Joe mais tu n'y arrives pas pour le vélo ? Comment ça se fait ?"

Ben je n'en sais rien, moi. Avec Joe, c'est facile, évident, je comprends ce qui se passe, c'est tout...

Voter
Cliquez pour Voter