logo infodyslexie

Ce matin, Maman m'a emmené faire des courses. J'aime bien faire les courses avec Maman parce qu'elle m'achète toujours un pain aux raisins. Et comme hier Papa m'a lu une histoire de Nakunoeil mon pirate favori, alors aujourd'hui, Nakunoeil c'est moi. On va aller chercher le trésor sans se perdre dans la jungle, et puis on va retourner au bateau.

En premier, dès que Maman a garé le bateau, nous passons par la caverne où l'on trouve la nourriture de l'île. Je sors mon sabre imaginaire pour m'emparer du pain aux raisins et Maman sort son porte-monnaie pour le payer à la boulangère.

En sortant de la caverne, nous prenons une petite allée entre les arbres et nous arrivons dans une petite clairière entre les rochers en forme d'immeuble. Dans la clairière, il y a tout un groupe de pirates qui tape sur des tambours et qui jouent de la trompette. Ça fait une jolie musique, mais je suis sûr que c'est un message secret pour mon pire ennemi, le capitaine Pied-en-bois, l'horrible pirate qui écume les mers.

Après la clairière aux pirates, nous voyons tout un groupe de singes tout habillés en vert qui montent dans un grand sapin pour y accrocher des boules de toutes les couleurs. Et tout en haut de l'arbre, je les vois qui attachent le prisonnier qu'ils ont capturé, un vieux monsieur avec un gros ventre et une grande barbe. Heureusement que le vieux monsieur barbu a un grand manteau rouge, sinon il aurait froid attaché comme il est tout là-haut.

Enfin, nous arrivons à la caverne aux trésor. Et des trésors, il y en a partout partout.

Alors je sors ma pioche imaginaire et ma lampe imaginaire et je fonce dans la montagne pour chercher le plus beau des trésors. Et quand je le trouve, je le cache tr-s fort au fond de mes poches de pirate pendant que Maman passe à la caisse.

En sortant de la caverne aux trésors qui ressemblait à un magasin, Maman semble perdue. Et après quelques instants, elle me dit "Tu sais Victor, je ne sais plus du tout où on a laissé la voiture."

Alors je lui répond : "T'inquiètes pas Maman, Nakunoeil va retrouver le chemin du bateau." Elle m'a regardé d'un drôle d'air puis me dit "alors, allons-y mon petit pirate..."

Je prends Maman par la main et nous repassons devant l'arbre avec le pauvre vieux prisonnier attaché tout en haut. Puis devant les musiciens qui continuent leur message secret. Et ensuite dans la clairière aux pains aux raisins et nous arrivons enfin au bateau-voiture qui nous attendait ancré sur la plage.

Je regarde Maman et je lui dit, très fier de moi : "Tu vois, tu dis toujours que je suis dans la lune, mais c'est moi qui ai retrouvé le chemin." 

Elle n'a rien répondu, mais très fière, elle m'a fait un grand sourire.

Voter
Cliquez pour Voter