logo infodyslexie

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Mythe : la dyslexie est une maladie

Je cite un site internet bien connu dans le monde médical : "La dyslexie est une maladie qui rend l'enfant incapable malgré son expérience de la classe traditionnelle d'acquérir les techniques du langage qui lui permettraient d'apprendre à lire, à écrire, à s'exprimer oralement." (d'après Doctissimo

Un peu d'humour dans ce grave sujet...

Donc, la dyslexie est une maladie ? Mais qu'est-ce qu'une maladie ?

A voir la grande majorité des dictionnaires, une maladie est une "altération dans la santé" autrement dit "une modification de bien en mal" (définition de altération) de son "état de bon fonctionnement de l'organisme" (définition de santé).

La dyslexie, selon ces sources, serait alors une dégradation du bon fonctionnement de l'organisme. Ce qui veut également dire que quelque chose fonctionnait bien, puis à partir d'un certain moment, "ça" c'est mis à ne plus marcher aussi bien. Bien entendu, ceci ne correspond aucunement à l'expérience que nous pouvons avoir de la dyslexie. L'enfant qui devient dyslexique n'a pas "quelque chose" qui se met à dys-fonctionner en lui. Il ne sait pas encore lire, il suis les cours comme tous ses petits camarades, et cela ne fonctionne pas. Mais rien n'est cassé pour autant.

Le virus de la dyslexie ?

Si la dyslexie était une maladie, est-ce qu'il y aurait un virus ou un microbe de la dyslexie ? Est-ce qu'on pourrait "attraper une dyslexie" en serrant la main d'une personne dyslexique ? Est-ce qu'il y a un risque d'épidémie de dyslexie ?

Restons sérieux ! Comment peut-on en toute sérénité qualifier la dyslexie de maladie ? J'avoue ne pas comprendre la logique d'une telle croyance.

La meilleure explication que je puisse trouver à la naissance ce mythe "la dyslexie est une maladie" est que, sans connaître les causes de la dyslexie, et devant cette difficulté inexplicable, la tentation était grande de ranger la dyslexie dans cette grande case un peu mystérieuse qu'est la maladie.

Mise en garde

Attention, toutes ces réflexions me sont personnelles et ne sont en aucun cas un avis médical.

Elles sont basées d'une part sur les définitions des différents mots utilisés et sur la logique d'imbrication des définitions entre elles. Et d'autre part sur mon expérience avec les enfants ou adultes dyslexiques qui réussissent à lire et écrire avec le stage approprié et le travail personnel qui doit impérativement lui succéder. Si je peux "guérir" la dyslexie sans utiliser de notions ni de techniques médicales, mais seulement de la formation intensive, c'est que certaines dyslexies ne sont des maladies...

Voter
Cliquez pour Voter