logo infodyslexie

Suis-je dyslexique ?

Une question que l'on me pose souvent est "suis-je dyslexique ?". La question est importante car mettre un mot sur une situation difficile est souvent une première étape vers une solution.

Il existe de nombreux signes de dyslexie. Voici quelques signes parmi les plus fréquents. Vous allez peut-être vous reconnaître vous ou votre enfant.

 

test des 37 signes : suis-je dyslexique ?

Le test des 37 signes révélateurs de la dyslexie selon Ron Davis

Pendant la lecture

case cochee Manque de fluidité dans la lecture. Les mots sont hachés, découpés au hasard sans réelle logique.

case cochee  Fais de nombreuses erreurs répétitives, même avec des mots qui ont été vus de nombreuses fois.

case cochee  Devine les mots plus qu'il ne les lit. Ce qui provoque des erreurs comme confondre "jamais" et "jambe" par exemple.

case cochee  Peut réussir à lire plus facilement des mots comme "diplodocus" ou "brontosaure" plutôt que des mots comme "et" ou "je".

case cochee  Peut comprendre les consignes lorsqu'elle sont lues à haute voix mais pas en lisant lui-même.

 

L'attention

case cochee  Concentration forte voire extrême lors de la lecture.

case cochee  Peut être facilement "absent", "rêveur" ou "dans la lune" en lisant.

case cochee  Peut lire et relire plusieurs fois le même paragraphe sans comprendre, et parfois même sans avoir conscience de lire le texte.

 

Les réactions

case cochee  Montre une aversion pour la lecture et invente des stratégies pour éviter de lire.

case cochee  Cette répulsion peut être tellement forte que des maux de ventre ou de tête apparaissent juste au "bon moment" pour éviter de lire, et peuvent disparaître dès que la situation de lecture s'éloigne.

case cochee  Même s'il y a des progrès, ceux-ci sont faibles en regard des efforts fournis et peuvent être aléatoire ou disparaître.

 

Alors, suis-je dyslexique ?

"Dyslexie" aussi difficile à écrire qu'à prononcer...

La réponse n'est pas aussi simple que "oui" ou "non". La dyslexie est une question de degré, pas de nature.

Plus vous avez trouvé de signes vous correspondant et plus vous risquez de rencontrer des difficultés lors de la lecture. Votre "degré de dyslexie" sera donc d'autant plus important.

Mais l'impact n'est pas forcément le même selon que l'on lit une consigne de maths, Proust, Freud ou Einstein.

Ne pas lire la théorie de la relativité d'Einstein si l'on n'en a pas besoin ne présente pas de problème.

Mais ne pas comprendre une consigne lorsque l'on est écolier pose un problème.

Que faire...

La bonne nouvelle est que Ron Davis, lui-même atteint de beaucoup de symptômes de dyslexie, a réussi à comprendre le mécanisme et à trouver des solutions. C'est la méthode de Correction de la Dyslexie Davis®.

Dans tous les cas, un premier rendez-vous est nécessaire pour mieux faire connaissance avant de s'engager mutuellement dans un stage de correction.

En préparation à ce premier rendez-vous, il est toujours très utile de faire le test des 37 signes de la dyslexie afin de se faire une première idée.

Voter
Cliquez pour Voter