logo infodyslexie

D'autres aussi pensent être le seul dyslexique au monde

L'une des attitudes les plus répandues chez l'être humain est l'impression d'être le seul(e) de son cas, par exemple d'être le seul dyslexique au monde. "Il n'y a que moi au monde qui ait ce problème" ou encore "Je ne suis pas normal..."

sensation d'être le seul dyslexique au monde

Parce que la dyslexie est souvent mal vécue, chacun a tendance à se cacher. Alors qu'il y a d'autres personnes également dyslexiques tout proche...

Cette croyance vient souvent des différences que l'on constate entre les enfants dès les classes maternelles. En effet, quoi de plus troublant pour les enseignants, pour les parents et encore plus pour les enfants eux-mêmes d'avoir l'impression de faire la même chose que son copain assis juste à côté, et pourtant d'avoir des résultats totalement différents.

Pas de mode d'emploi

Une enseignante me disait une fois "Je vois bien qu'il est très intelligent, mais il me manque le mode d'emploi...". Cette même sensation de confusion est vécue généralement par toutes les personnes qui entourent l'enfant. Chacun voulant faire au mieux pour cet enfant, adapter son comportement aux difficultés de l'enfant, ce qui lui fait encore plus sentir sa différence.

Et c'est vrai que cet enfant n'apprend pas comme les autres, qu'il a besoin de faire plus d'expériences, de manipuler pour maîtriser ses apprentissages.

Plus d'un enfant sur dix

D'après les statistiques, il y aurait entre dix et quinze pourcent de personne dans toute tranche d'âge susceptible d'être dyslexique. Dans une classe d'une trentaine d'élève, chaque enfant ayant des difficultés d'apprentissage a donc probablement deux ou trois camarades qui sont eux-aussi dyslexiques.

Et eux aussi pensent probablement être seul à avoir un problème...

Mais avec des avantages

Et la bonne nouvelle, c'est le talent qui va avec ! Ce talent, c'est l'imagination. Ce talent est souvent méconnu, souvent occulté par les difficultés que présente l'enfant pour apprendre "comme les autres", alors qu'avec des méthodes adaptées, l'enfant peut développer à la fois son talent d'imagination et ses apprentissages dans un cadre scolaire classique.



Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à en écrire un...
Il faut être connecté pour pouvoir poster un commentaire.